Prendre soin de soi est un chemin

mardi, janvier 19, 2016   0 commentaire
Comment parvenir à prendre soin de soi ? D'autres pays, d'autres massages...


Il existe bien entendu un grand nombre de genres de massages de part le monde, complémentaires de bien des cultures et philosophies de vies différentes. Mais le massage y est toujours considéré comme un véritable soin du corps... et de l'âme.

Prendre soin de soi, c'est commencer à s'aimer. Et s'aimer soi même est le véritable chemin pour commencer à aimer l'Autre.




Dans quelques pays que ce soit, le massage est un échange, un partage. De temps, d'énergie, d'attention. L'intention comptera donc beaucoup. Autant celle du donneur (masseur) que celle du receveur, qui doit lui aussi s'ouvrir à ce moment de soin qui lui est consacré. Car on peut malheureusement trop souvent ne pas se "donner" à cette relaxation, ne pas se décrisper, lâcher prise. Le massage aura donc moins de profondeur, d'impact, même s'il portera ses effets.

La séance de shiatsu (par exemple) sera donc un "lieu" et un moment de rencontre où chacun devra donner. Les Japonais ont d'ailleurs un proverbe qui illustre cela magnifiquement :"un instant, une rencontre".

Mais de nos jours, nous avons trop souvent tendance à ne pas être là où nous sommes, projetés dans le passé... ou dans l'avenir, les projets, craintes... Tout cela nous arrache au moment présent, si précieux. De même, dans le massage que l'on s'accorderait, nous n'en profiterions qu'à moitié, car notre corps serait là, tandis que notre mental serait on ne sait où, à galoper dans ses pensées, empêchant un bref mais salvateur lâcher prise.

Pas simple me direz-vous. Mais prendre soin de soi est un chemin, un chemin d'ouverture. Et là je n'invente rien! Observez autour de vous toutes ces méthodes, plus ou moins efficaces, pour retrouver un peu de calme dans ce monde plus en plus stressé, inquiet pour son avenir, en pleine transformation...

"Un esprit sain dans un corps sain"

A travers le temps, le massage à toujours été une réponse de l'âme au corps. Le corps souffre, la tête trouve une solution. Seulement les deux, tête et corps, sont en réalité indissociables.

Depuis toujours les "sociétés traditionnelles" ont vu dans la palpation, la manipulation, ou encore l'étirement du corps des moyens efficaces de maintenir un équilibre psycho-physique. L'âme et le corps étaient vus comme un ensemble, répondant à une subtile alchimie à la fois entre le corps et l'âme mais aussi entre l'intérieur de soi-moi même et le monde extérieur. Le soignant intervenait à "l'extérieur" pour que "l'intérieur" du corps soit rééquilibré. Et tout cela se faisait dans une grande écoute de l'autre... et de soi-même pour ainsi maintenir le concept d'équilibre, si cher à la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) et donc aux Taoïstes.


-----------------
par Lionel Cruzille (18/01/2007)
Pour en savoir plus : www.shiatsu-paris.com Source: Fruitymag

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

SVP, laissez vos commetaires ici