Aider ou pas Aider? Partie 2. Teal swan en français

mercredi, septembre 02, 2015   0 commentaire
Teal Swan Francais Ralations
Cet article est la deuxième partie de 'Aider ou pas Aider ? 1' où Teal Swan entre dans la psychologie humaine pour répondre à la question soulevée dans le titre.

Dans les 2 parties de l'article, on conclut que dans certains cas, l'aide n'a pas toujours positive et favorable pour les deux cotés.

Vous trouverez dans cet article les points suivants:
C- Les 2 raisons pourquoi lesquelles les gens ont des réactions négatives lorsqu'on leur offre de l'aide.
D- 6 questions à poser pour découvrir vos motivations réelles pour aider.
E- 6 idées pour savoir s'il est bon ou pas d'aider.



Je vous laisse avec la vidéo et le reste de l'article



C- Pourquoi les gens ont des réactions négatives lorsqu'on leur offre de l'aide


Il est possible d'aider quelqu'un pour des raisons pures et positives, parce que vous voulez qu'il soit heureux et parce que vous voulez qu'il s'aligne avec son désir et parce cela VOUS rendra heureux.
Mais , ce qui perturbe le plus les aidants, est pourquoi les gens ont parfois des réactions si négatives lorsqu'on leur offre de l'aide, en assumant bien sûr que cette personne n'a pas senti vos aspects cachés et vos motivations pour  le manipuler dans l'aide qu'il reçoit de vous.
La réponse est que le fait d'aider envoie un message connexe.

1.La première raison : Retirer leur pouvoir


Nous pouvons aider les autres parce que nous les percevons comme faibles.
Trop souvent lorsque nous aidons quelqu'un, le message que nous lui envoyons est :

  • "Tu ne PEUX PAS y arriver seul."
  • "Je n'ai PAS CONFIANCE EN TOI."
  • "Je peux le faire, mais toi tu ne peux pas."

C'est un sentiment d'incapacité que nous renforçons chez l'autre et bien sûr il va résister.
 En d'autres termes, souvent le fait d'aider retire du pouvoir aux gens.

Avez-vous déjà essayé d'aider un enfant de 5 ans, en pleine phase du "je vais le faire tout seul", à lacer ses chaussures?
La notion d'aide le met en colère, parce qu'en proposant de l'aider, vous renforcez le fait qu'il ne peut pas y arriver tout seul. 

2.La deuxième raison : Admettre à leur situation


Parfois les gens refusent votre aide, parce que pour la recevoir, ils ont besoin de reconnaître où ils sont. Ce qui peut être très sinistre.
Se rendre compte qu'ils n'ont pas de pouvoir, ou sont en bas de l'échelle d'une certaine façon, est très effrayant. Tellement effrayant, que beaucoup refusent l'aide, et disent qu'ils vont bien.

D. Découvrir vos motivations réelles pour aider


Lorsque l'opportunité d'aider quelqu'un se présente à vous, vous devez être COMPLÈTEMENT honnête avec vous-même, sur vos réelles motivations pour aider.
Il est trop simple pour nous de faire l'autruche, et de nous dire " Je veux juste qu'ils soient heureux". Et nier nos aspects cachés, parce que nous refusons de les regarder en face.

Mais nous DEVONS les regarder en face, si nous tenons à aider les autres sur des bases solides.
Et nous devons en tenir compte si nous voulons que notre aide aboutisse à une réaction positive, au lieu d'une négative, qui nous fasse regretter d'avoir agi.

Pour découvrir si vos motivations sont à la bonne place ou pas, voici une 6 questions que vous pouvez vous posiez avant de saisir l'opportunité d'aider quelqu'un:


  1. "Qu'est-ce que j'attends comme résultat de mon aide? "
  2. "Est-ce que j'apporte mon énergie au problème ? ou à la solution? "
  3. "Quelles sont mes raisons positives de mon aide? "
  4. "Quelles sont mes raisons négatives de mon aide? "
  5. "Est-ce que je projette mon Moi délaissé et plein de manques sur les autres ? en leur imaginant un manque qui n'est peut-être pas véritable ? ou seulement en partie vraie ? "
  6. "Ont-ils véritablement besoin de moi? Ou est-ce que c'est moi qui leur impose mon aide ? »



Lorsque vous aurez trouvé vos motivations pour aider vous aurez vous-même la réponse pour savoir s'il est juste ou pas que vous aidiez. Et personne ne peut prendre la décision à votre place.

E-6 idées pour savoir s'il est bon ou pas d'aider :


1-Est-ce que la personne que vous envisagez aider va être réceptive à votre aide ou pas ?



Certaines personnes vont franchement demander votre aide, d'autres préféreraient mourir plutôt que de demander de l'aide.
En conséquence, soyez vraiment honnêtes avec vous-mêmes, y a t'il une réelle réceptivité de l'autre côté ?
Ce n'est pas toujours une évidence. Si ce n'est pas clair pour vous, demandez-leur comment vous pouvez les aider. Si c'est une évidence pour vous, alors allez-y, apportez votre aide, et ressortez! Ne vous justifiez pas, n'attendez pas de remerciements.
Simplement donnez-leur ce que vous sentez être juste pour leur bien le plus élevé.

2.La meilleure des aides donne du pouvoir aux autres.


Donc avant de les aider, demandez-vous si l'aide que vous comptez leur apporter va leur donner du pouvoir ou leur en prendre?
La meilleure des aides donne des outils aux autres, ainsi ils gagnent du pouvoir pour répondre à leurs propres besoins.

3.Informez-vous.


N'assumez pas systématiquement que vous savez ce qui est bon pour quelqu'un. Plus vous en savez sur l'autre, sur ce dont il a besoin et sur ce qu'il veut, plus il est facile de savoir si vous pouvez l'aider ou pas. Et si vous pouvez l'aider, comment le faire au mieux? Pensez savoir ce qui est bon pour quelqu'un, nous amène souvent à apporter une aide qui n'en est pas du tout une.

4.Assurez-vous que vos limites sont claires avant d'aider quelqu'un.


Si la question des "limites" n'est pas claire, regardez la vidéo sur Youtube, "Limites versus Oneness" : comment développer des limites saines.
Une relation saine avec soi vous aidera à savoir ce qui est bon pour vous et ce qui ne l'est pas. Cela vous aidera à savoir si vous aider pour de bonnes raisons, ou si vous aidez pour remplir un vide qui est en vous.
Développer des limites saines est essentiel lorsque nous envisageons de prêter de l'énergie à quelqu'un, ou de se faire prendre de l'énergie par quelqu'un.

5.Regardez-vous en face.


Reconnaissez les parties de vous qui sont en manque, reconnaissez particulièrement la partie en vous qui a besoin d'aide.
Reconnaissez les parties de vous qui se sentent opprimées et négligées.
Acceptez le vide en vous.
Trouvez ce qui vous manque.
Sortez du déni.
Soyez prêts à regardez sincèrement votre enfance, pour trouver ce qui vous a manqué.

Si vous pensez "ils ont besoin de moi", retournez cela vers vous de 2 façons :
La 1ère est : « J'ai besoin de mon aide. »
La 2ème est : « J'ai besoin de leur aide. »

Ouvrez votre Esprit pour trouver comment cela s'applique à vous.
Ouvrez votre esprit pour découvrir combien vous avez besoin de votre propre aide, et de celle des autres et accordez-vous une aide pour ces parties de vous-même.
Votre principal centre d'intérêt devrait être de guérir vos propres blessures intérieures.
Si vous faites cela, vos blessures arrêteront de se manifester à l'extérieur, dans le monde qui vous entoure.


6.Sachez que vous pouvez aider sans même aider.


Vous pouvez aider en étant présent de manière inconditionnelle, c'est ce que nous cherchons tous au final.
Parce que le plus difficile dans nos problèmes, ce ne sont pas les problèmes en eux-mêmes, c'est le fait d'être SEUL à les affronter.

Souvent, les autres n'ont pas besoin de nous pour gérer leurs problèmes.
Ce dont ils ont besoin, c'est que nous soyons présents de manière inconditionnelle alors qu'ils les résolvent eux-mêmes.
Pensez-y, lorsque vous étiez enfant, vous ne vouliez pas que vos parents règlent vos problèmes. Lorsqu'ils le faisaient, quel message receviez-vous ?
Probablement vous receviez que quelque chose en vous n'allait pas, cela vous prenait du pouvoir et vous donne une très mauvaise idée de vous-même, comme si quelque chose clochait en vous.

C'est ce genre de message que nous émettons lorsque nous cherchons à régler les problèmes des autres. Au lieu d'être là inconditionnellement, avec eux tandis qu'ils les gèrent eux-mêmes.
Vous aviez besoin d'être compris, avec empathie, et de leur présence.
Et aussi, pensez-y ! Vous pouvez aussi aider quelqu'un en le présentant à quelqu'un d'autre. Qui pourra l'aider, mieux que vous.

Donner votre énergie à quelqu'un sous la forme de l'aide, est une manifestation extérieure d'amour.
Mais dans cet Univers où Tout est Un, vous ne pouvez pas vraiment aider quelqu'un si vous vous faites du mal dans le même temps.

Autres Articles de Teal Swan


Tous les articles et les vidéos de Teal Swan sont sur : Teal Swan en Français

Livres de Teal Swan

Disponible en anglais et en allemand .
Ce livre est divisé en deux partie, la première partie nomé 'Lost Love- Found Love ' où Teal Swan raconte sa propre expérience d'une petite fille perdu jusqu'à devenir une enseignante spirituelle.

La deuxième partie contient 29 outils pour acquérir l'amour de soi et de la vie.
Vous pouvez commander le livre dans le site de l'éditeur Hay House dans le lien suivant:



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

SVP, laissez vos commetaires ici