L'art de permettre ou le Lâcher prise, c'est quoi? Teal Swan. Partie 1

mardi, janvier 06, 2015   0 commentaire
Dans le développement personnel et la spiritualité, le terme 'Lâcher Prise' ou en anglais 'State of allowing' se répète souvent par les coachs de développement personnel et les enseignants spirituels.

Mais souvent ce terme crée une contradiction avec d'autres principes fondamentaux  comme
 'Vous êtes le créateur et donc le responsable sur votre vie.'
' Prenez votre vie en main et passez à l'action '.

Dans cet article, Teal Swan va éclaircir cette confusion en mettant la lumière sur les points suivants:
▶Que ce qu’est d'être dans un état de permettre  ?
▶Que ce que n’est pas d'être dans un état de permettre  ?
▶Quoi qu'il arrive est supposé arriver.
▶Vous dirigez, et non l'univers.
▶La vie est un jeu.


Je vous laisse découvrir la vidéo et le reste de l'article


Que ce qu’est d'être dans un état de permettre ?


Lâcher prise ou l'art de permettre signifie choisir délibérément vos pensées, mots, et actions, de manière à permettre de vous aligner avec votre soi profond, votre soi supérieur.

Il advient que s'aligner avec vos désirs est la même chose que s'aligner avec votre soi profond.
Car votre soi profond qui est votre aspect source non physique, détient la vibration exacte de vos désirs.

Pour mieux comprendre ce point, vous pouvez vous référer à la vidéo:  La joie est le but de votre vie, voulez-vous savoir pourquoi ?

Quelques caractéristiques de l'état de lâcher prise:
  • On ne peut pas penser de manière négative et être dans un état de lâcher prise.
  • On ne peut pas prendre une action négative et être dans un état de lâcher prise.
  • Ce sont nos émotions qui indiquent si on permet ou si au contraire on résiste.
  • Les émotions négatives signifient toujours que vous avez une pensée qui vous place en résistance.
  • Une émotion positive signifie toujours que vous avez une pensée qui vous met dans un état de permettre.


Que ce que n’est pas d'être dans un état de permettre  ?


On pense qu'être dans un état de permettre est de se rendre passivement et complètement à l'univers, un état d'inactivité.

Laisser l'univers profiter de notre vie à notre place, comme si nous étions les pièces d'un échiquier, dans un jeu prédéterminé, comme si l'univers savait ce qui est juste pour nous, plus que nous le ne sachions.
Mais cette image est une mal-compréhension de l'état de permettre.

L'état de lâcher prise, n'est pas un état d'inaction. Ce n'est pas un état de fainéantise ou d'abandon spirituel. 
C'est un état d'action inspirée et de focus délibéré.
Vous pourriez penser à l'état de lâcher prise comme à un état de non-résistance totale.
Mais l'état de non-résistance, le lâcher prise, n'est pas une énergie stagnante, c'est une énergie qui va de l'avant.

Quoi qu'il arrive est supposé arriver.


On a cette phrase clé dans la communauté spirituelle et le développement personnelle qui va comme cela : «Quoi qu'il arrive est supposé arriver. »
Ce qui est vrai, mais malheureusement  on l'utilise pour échapper à la responsabilité d'être les créateurs de notre propre vie.

Quand on se sent totalement impuissant, cette pensée est un réconfort pour nous, elle nous aide à relâcher de la résistance.

Mais pour ceux qui vivent selon cette idée, se sentent impuissants à leurs propres vies.
Vivre à la merci de l'univers, c’est oublier que nous sommes des extensions de cet univers.
La raison entière pour laquelle vous êtes ici est parce que l'univers savait qu'il y aurait avantage à vous projeter à l'avant-garde.
L'avant-garde est ce que la dimension physique est, ce qui veut dire que vous dites à l'univers quelle est la direction que vous souhaitez prendre dans votre vie.

Vous dirigez, et non l'univers.


L'univers arrange seulement votre réalité selon vos pensées.
Que vous pensiez à quelque chose de positif ou de négatif, vous dites à l'univers ce qui advient et donc ce que votre réalité va devenir.
L'univers n'est pas plus Dieu que nous.

L'univers apprend à travers notre perspective et nos désirs ce qui est bon pour nous.
Il ne joue pas de nous comme si c'était un jeu de pièces d'échec inanimées.

Au contraire, nous sommes comme des pièces inanimées que disent au joueur quelle direction doit prendre et à travers cela, le joueur en apprend sur lui-même.
Le joueur d'échec en apprend sur lui-même, car les pièces de l'échiquier sont juste une projection de lui-même.
Les pièces de l'échiquier et les joueurs d'échec sont différentes manifestations du même être.

Vous n'êtes pas venus ici dans le but que l'univers vit votre vie à votre place.

En fait, c'est le moyen le plus sûr pour stopper l'expansion.
C'est comme si vous étiez dans une impasse.
On ne peut pas jouer au jeu de la vie.
Pourquoi ? Car l'univers attend que vous fassiez votre mouvement.
Et vous, êtes en train d'attendre que l'univers fasse son mouvement, car vous êtes convaincu que c'est au tour de l'univers, alors que c'est en fait votre tour.

En substance, nous utilisons « quoiqu'il advienne est destiné à arriver » quand on a abandonné, on capitule.
Quand nous avons créé tellement de résistance dans nos propres vies quand on a accepté le rôle du créateur et nous doutons tellement nos habilités à créer ce que nous voulons, qu'abandonner et s'en remettre à l'univers semble comme un soulagement.

En fait, la seule fois que vous vous en remettez à l'univers complètement, c'est quand toute autre pensée ou action vous cause une émotion négative, ce qui est l'indication que ces pensées ou actions sont en résistance par nature.

Si c'est votre cas, si vous trouvez continuellement faire cela, il est temps de réexaminer vos croyances sur vous-même et si vous reconnaissez ou croyez être le créateur de votre vie.

La vie est un jeu : Vous devez lancer la balle à l'univers pour qu'il vous la renvoie.


Vous pouvez considérer cette vie comme un jeu que vous jouez, en tandem avec votre soi profond.
Donc, si vous ne jouez pas votre rôle dans ce jeu, il n'y a pas de dynamisme.
Vous ne donnez alors à l'univers aucune énergie à diriger.
Donc, il faut que vous rappeliez quelque chose de grande valeur: "Vous devez lancer la balle à l'univers pour qu'il vous la renvoie."

Une autre chose importante à se rappeler, en relation avec ceci, c'est que plus vous lancez de balles, plus il y de chances pour que celle-ci touche le but.


Quand on est complètement occupé à faire travailler une chose pour nous, disons que nous voulons l'abondance, si on est complètement concentré sur une seule manière par laquelle l'abondance peut nous arriver, on jette alors une seule balle à l'univers.

Et ce qui est intéressant, est que si on a placé toute ses œufs dans ce seul panier, nous avons alors beaucoup de résistance quant à la réussite de cette unique chose.
Pourquoi ? Car on s'inquiète si ça ne marcherait pas.
Et l'inquiétude est de la résistance. Alors, on résiste à la venue par laquelle nous allons recevoir notre désire.

D'un autre côté, si on continue à jeter notre énergie vers de multiples options, dans le but de réaliser notre but, nous aurons alors moins de résistance.
Nous allons arrêter de s'inquiéter sur une manifestation plutôt qu'une autre.
Et car nous avons moins de résistance, ces désires nous parviendrons beaucoup plus vite et plus facilement.

Et pas seulement ça, on ne permet pas tous les autres chemins potentiels pour que l'abondance entre de notre expérience de vie.
On ne peut pas permettre notre propre abondance lorsqu'on fait cela. On se limite.
On ne jette pas beaucoup de balles à l'univers, on jette une seule balle à l'univers et à cause de notre propre résistance, on la jette médiocrement.
C'est comme si on la jetait à contrevent.
Et donc, les chances de marquer un but sont vraiment très faibles.

Autres Articles de Teal Swan




Livres de Teal Swan sur Amazon

Disponible seulement en anglais.
Dans ce livre, Teal Swan  vous emmène dans un voyage de redécouverte de l'univers  et de vous-même.
Elle a essayé de répondre aux grandes questions que chaque personne pose à un certain moment dans sa vie

Vous pouvez lire les premières pages dans Amazon.fr

Cliquez ici pour plus d'informations ou pour acheter le livre sur amazon.fr

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

SVP, laissez vos commetaires ici